Formulaire inscription GRC
Acceo
La Ville et ses outils numériques
Posez une question à l'Assistant Virtuel
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
[Cinéma] « Bécassine » de Bruno Podalydès
Le Cinéma de Simenon

Dimanche 9 septembre 2018 à 14h15 au cinéma de l'espace Georges Simenon « ... une fiction aérienne et délirante qui célèbre la grandeur d'âme et les joies épicuriennes dans un monde voué au cynisme et aux manigances mesquines. Merci qui ? Merci Bécassine ! » - Marianne

De Bruno Podalydès
France / 2018 / 1h42
Avec Emeline Bayart, Karin Viard, Denis Podalydès

Bécassine dans une modeste ferme bretonne, un jour où des bécasses survolent le village. Devenue adulte, sa naïveté d’enfant reste intacte. Elle rêve de rejoindre Paris mais sa rencontre avec Loulotte, petit bébé adopté par la marquise de Grand-Air va bouleverser sa vie. Elle en devient la nourrice et une grande complicité s’installe entre elles. Un souffle joyeux règne dans le château. Mais pour combien de temps ?
Les dettes s’accumulent et l’arrivée d’un marionnettiste grec peu fiable ne va rien arranger.
Mais c’est sans compter sur Bécassine qui va prouver une nouvelle fois qu’elle est la femme de la situation.

Bruno Podalydès réussit une adaptation poétique, légère et amusante de l’univers de Bécassine, comme il avait réussi l’adaptation du Mystère de la chambre jaune et du Parfum de la dame en noir de Gaston Leroux. Ni bonniche ni godiche, Bécassine est ici une Mary Poppins à sabots, aussi naïve qu’intrépide.

La bande annonce de « Bécassine »

Espace Georges Simenon
Place Carnot - 93110 Rosny-sous-Bois
Tarifs : 5€ / 4€ / 3€ [Plus d’infos]
Renseignements : 01 48 94 74 64 / espace.simenon@rosnysousbois.fr


LA PRESSE EN PARLE

Bande à part par Anne-Claire Cieutat
« Bruno Podalydès s’empare du personnage de Bécassine et lui ouvre les portes de son petit monde inventif et burlesque, où le rire et la mélancolie se côtoient pour mieux faire surgir la nécessité de l’émerveillement et la puissance de la bonté. Un bonheur de film. »

Le Figaro par La Rédaction
"Quelque part entre Moulinsart, La Règle du jeu et Downton Abbey, Podalydès s’amuse des ridicules, des maîtres et des serviteurs (le majordome Hilarion, la cuisinière Madeleine, le chauffeur Cyprien, Mademoiselle Chataigne). Ni bonniche ni godiche, Bécassine est une Mary Poppins à sabots, aussi naïve qu’intrépide.

Marianne par Olivier de Bruyn
« Résultat : une fiction aérienne et délirante qui célèbre la grandeur d’âme et les joies épicuriennes dans un monde voué au cynisme et aux manigances mesquines. Merci qui ? Merci Bécassine ! »

EN +


Télécharger le programme
SEPTEMBRE 2018

Suivre les actualités